Agenda

1er octobre 2014 Publication par Cambridge Scholars du livre The Wild Pig, édition bilingue du livre Le Cochon sauvage de Pierre Boudot, traduit en anglais par le professeur américain Timothy Williams. L’ouvrage comporte une introduction et une importante notice sur Pierre Boudot.

4 septembre 2014 à Merzé : Assemblée générale mettant fin à l’Association

3 juin 2014 à CLUNY : Vernissage de l’exposition Le Clunisois vu par Pierre Boudot. Salle Victot Duruy à Cluny du 3 au 10 juin, exposition de photos de Christian Mourgues illustrant des livres de Pierre Boudot.

30 mai 2014 à CLUNY : Le Clunisois entre ombre et lumière. Lecture de textes de Pierre Boudot, accompagnés de musique et de projection de photographies.

28 juin 2013 à Merzé, 20h30Récital Midi, l’éternité
Ainsi parlait Zarathoustra, de Friedrich Nietzsche
Extraits interprétés par Myriam Ortich

27 mai 2013 à l’ENSAM, CLUNY Soirée philosophie et littérature
Nietzsche, la mort de Dieu et le divin Conférence de Paul Valadier s.j., docteur en théologie et philosophie, professeur au Centre Sèvres à Paris.

3 décembre 2012 à Merzé- Soirée littérature et musique. Extraits de L’Algérie mal enchainée et du récit Le cochon sauvage, flûte et percussions.

5 octobre 2012 à Cluny - Spectacle témoignage Ma guerre d’Algérie de et par Bernard Gerland

Du 10 au 24 juin 2011Quinzaine culturelle, exposition Dérision et gravité de tableaux de Liane le Masson,  causeries (voir bulletin) , et au vernissage lecture de textes de Pierre Boudot, René Char, …, avec accompagnement à la harpe..ation Pierre Boudot

28 novembre 2009 à Cluny Colloque « Ruptures et renaissances : Cluny, alphabet du présent, signe du futur »
De 10h à 18h à l’Ensam : retour sur l’histoire pour essayer de mieux comprendre les difficultés de notre époque afin d’y faire face, cela essentiellement à travers l’œuvre de Pierre Boudot : « Au commencement était le Verbe ». La thèse de Boudot est que la mort de l’abbaye, bien loin d’être celle de l’esprit qu’elle a incarné, le libère pour de nouvelles créations.
Le colloque, animé par Gilbert Pilleul, s’articule sur 3 moments :
Rappel sur l’histoire de l’abbaye de Cluny, sous l’angle ruptures et renaissances, avec Marcellin Babey et Gérard Thelier ;
Analyse du paradoxe qui lie l’esprit avec les institutions qui prétendent l’incarner, avec Bernard Ginisty ;
Débat sur la dérive des institutions dans différents domaines, en particulier les entreprises, avec Philippe Mayaud.

8 novembre 2009 à Cluny Oratorio « Douceur ou La passion selon Yahvé »
A 17h, à la chapelle des Récollets, 9 rue Ste Odile. Mise en voix et mise en espace par Sylvie Lauprêtre, lecture polyphonique bien adaptée au style particulièrement musical de Pierre Boudot. Les comédiens viennent des troupes La Cardamone, Les Bibliambules, Les Margilliens, de Cluny chemins d’Europe et sont accompagnés au violon par Céline Rigaud.

7 novembre 2009 à Cluny Présentation du livre de Pierre Boudot « Les sept danses du tétras »
De 10 h à 12h, aux Cahiers Lamartine, 18 rue Lamartine, présentation de la réédition de « Les sept danses du tétras », éditions Doyen VLS, avec une préface de Bernard Ginisty et une couverture de Ludovic Terracol. Le cadre de ce roman (prix du meilleur livre de l’année 1972 par la communauté radiophonique de langue française) est Cluny pendant la révolution.

31 mars 2009 à Cluny Lecture d’extraits d’oeuvres de Pierre Boudot
A 20h30 au Patio, Pont de l’Etang, Cluny, avec l’Association socio-culturelle « Les Bibliambules », lecture à plusieurs voix ponctuée d’intermèdes musicaux au violon.

19 février 2009 à Mâcon Lecture d’extraits d’oeuvres de Pierre Boudot
A 18h30 au musée des Ursulines, 2 Rue des Ursulines, Mâcon, avec l’Association socio-culturelle « Les Bibliambules », lecture ponctuée d’intermèdes musicaux au violon.

22 janvier 2009 à Cluny Lecture d’extraits d’oeuvres de Pierre Boudot
A 19h30 à la Maison des Echevins, 22 rue de la Barre, en partenariat avec l’association Cluny Chemins d’Europe, 1h15 de voyage en quête de l’autre et de lui-même. Avec les comédiens Philippe Borrini et Monique Bretin. Soirée animée par Anne-Marie Girolami.

5 octobre 2008 à la Chapelle Saint-Sauveur à 17h
Parvis de l’Hôpital Corentin Celton – Issy les Moulineaux -
Reprise du Spectacle-lecture de Douceur ou La Passion selon Yahvé
Direction Jean-Pierre André
Avec Louise Lemoine-Torrès, Claire Gable, Daniel Lobé, Jean-Pierre André et Jacques Connort
Improvisation musicale au violoncelle Birgit Yew

28 septembre concert
Commençant avec une gigue de J.S.Bach et finissant par une danse irlandaise qui pourrait aussi bien être mongole, Birgit Yew nous amène en voyage à travers le temps et les continents, sur les traces de nos ancêtres, les celtes irlandais, écossais, bretons et de leurs ancêtres, les Scythes. Ses arrangements originaux et compositions suscitent l’imaginaire: une re-découverte de la musique celte et du violoncelle, une découverte d’un style bien personnel qui nous parle d’un temps très ancien inscrit dans nos mémoires collectives à tous : bien qu’ancienne cette musique nous semble familière, alors qu’elle est aussi contemporaine et même futuriste.
Elle crée des images et une détente profonde, elle fait voyager jusqu’au monde des rêves.

20 septembre 2008 à l’Hôtel-Dieu de Cluny (Journal de Saône et Loire le 22/09/2008 , Sophie Janinet)
Une performance en hommage à Pierre Boudot
Le temps s’est arrêté à l’Hôtel-Dieu  pendant toute la durée de la représentation de la pièce de Pierre Boudot « Douceur ou La Passion selon Yavhé ». On ne pouvait qu’être suspendu aux lèvres de ce personnage féminin, s’agripper en silence au fil ténu de sa destinée tragique. Si l’affiche indiquait un texte « mis en espace » il ne s’agissait en fait que d’une métaphore pour désigner une interprétation aussi appauvrie en artifices qu’enrichie en subtilité. Les cinq acteurs, sans costumes, sans décors, sans lumières, simplement accompagnés d’un violoncelle – prestation brillante de Birgit Yew – ont réussi le tour de force sublime de retranscrire l’essentiel. Ils ont ainsi offert un magnifique hommage à ce texte, une réflexion cruelle de lucidité sur la religion, les hommes et leurs sentiments, qui n’a rien à envier à une tragédie antique. On ne peut que saluer cette performance et la beauté du geste de Jean-Pierre André et de ses compagnons.  Louise Lemoine-Torrès, Claire Gable, Daniel Lobé, Jacques Connort, Jean-Pierre André méritent pour ce moment d’émotion, troublé et troublant, le seul mot qui mérite d’être prononcé : merci. Pierre Boudot, le magicien des mots qui nous a quittés il y a vingt ans, n’aurait sans doute pas trouvé mieux. Improvisation musicale au violoncelle de Birgit Yew.

30 mars 2008 à une heure du matin Rediffusion
· France-Culture a rediffusé le 30 mars à 1h du matin « Douceur ou La passion selon Yahvé », pièce d’abord écrite pour la radio, émission Carte Blanche de Lili Siou, et diffusée en 1967 avec les acteurs Catherine Sellers, Jean Topart, Maria Meriko …

14 mars 2008 à 16h-30A l’Université Saint-Denis (Paris 8), Amphi IV
Lecture d’extraits du livre : « les vents souffleront sans me causer de peur » par Alice Mendelson (conteuse, animatrice d’ateliers d’écriture).

20 Janvier 2008 Lecture d’oeuvres de Pierre Boudot
A 17h, 11 rue Yvonne le Taq, dans la Crypte Saint Denys, 75018 Paris.
Metteur en scène, artiste dramatique, Michèle Venard a fait entendre un parcours dans l’œuvre, hors de toute volonté explicative – l’écoute attentive des spectateurs établissant par elle-même les liens et les résonances entre les morceaux choisis. Cette soirée a montré la cohérence d’une œuvre forte en chantier de découverte.

31 août 2007 Accueil à Merzé
L’Association Pierre Boudot a accueilli à Merzé le groupe Démocratie et Spiritualité (45 personnes).Présentation du livre de Pierre Boudot, Au commencement était le Verbe : méditation sur les heurs et malheurs de l’abbaye de Cluny, croisés avec ceux du couple mythique d’Héloïse et Abélard. Grâce aux extraits choisis et lus par Bernard Ginisty,les auditeurs ont découvert et apprécié cet écrivain.

25 juin 2007 à 20h30 Soirée à Merzé
A partir de son choix de textes extraits du livre autobiographique de Pierre Boudot,(Les Vents souffleront sans me causer de peur), l’acteur Claude Besson nous a fait partager un moment de grande émotion. Cette « récitade » était précédée de la projection des Entretiens télévisés: De Nietzsche à Thérèse d’Avila en passant par Cluny, et : Thérèse d’Avila et l’amour de Dieu.

9 février 2006 à 19h 30 Rencontre à Cluny
Dans le cadre des cafés conviviaux organisés par la Maison de l’Europe, 10 rue St Odile, 71250 Cluny, l’Association Pierre Boudot a organisé une rencontre sur le thème de l’enfance. Alice Mendelson a lu des textes de Georges Navel, Pierre Boudot et Nathalie Sarraute. avec Stéphanie Rogelet jouant de la flûte baroque.

2 décembre 2005 à 18 h 30 Présentation des livres de Pierre BoudotA la Maison de l’Europe de Cluny, Alice Mendelson, conteuse et formatrice en expression écrite et orale, a lu des morceaux choisis de La Jouissance de Dieu ou le roman courtois de Thérèse d’Avila . Elle nous a rendu très présentes la pensée et l’écriture de Pierre Boudot tout en nous faisant pénétrer dans l’univers de Thérèse d’Avila. La lecture a été suivie d’un échange de vues devant un verre de l’amitié.

17 Mai 2005 à 20h30 au théâtre de Cluny (71250) – Reprise de la Conférence-Danse intitulée « Que Faire ? » Conférence de circonstance.

10 Décembre 2004 à 20h30 au théâtre de l’Agora (91000 Evry) – Reprise de la Conférence-Danse intitulée « Que Faire ? » Conférence de circonstance pour 4 danseurs, 1 comédien et 1 musicien.
Chorégraphie : Sophie Mathey. Textes : Pierre Boudot, Olivier Cadiot, Compagnie Picomètre et citations de Gilles Deleuze.
C’est à partir des derniers cours enregistrés à la Sorbonne de Pierre Boudot sur le poème La nuit obscure de l’amour de Jean de la Croix que Philippe Borrini a tiré le texte de cette « Conférence de circonstances». Un comédien-conférencier donne son cours devant une assemblée de spectateurs et pour un groupe de danseurs. Au cours de cette conférence fictive jouée par des acteurs de la parole et du mouvement se développe l’action puissante que le texte et la danse exercent l’un sur l’autre.
Ce spectacle sera repris le mercredi 9 mars 2005 au théâtre du Saulcy (57000 Metz).

30 Novembre 2004Douceur à Meudon 20h45
Le personnage principal de la pièce Douceur de Pierre Boudot est une Juive polonaise. Dans le cadre de la semaine polonaise au Centre d’Art et de Culture de Meudon, Jean-Pierre André, qui avait joué cette pièce de Pierre Boudot à Paris en 1980, a accueilli Christophe Lidon et sa Compagnie pour une lecture-mise en espace de cette pièce. Entrée libre sur réservation au Centre (01 49 66 68 90) ou auprès de l’Association. Ce Centre est à 10 minutes de la gare SNCF de Meudon, ligne Montparnasse, et vous propose un programme intéressant.
La représentation a été suivie d’un débat animé par Noël Copin et Alice Mendelson.

29 Novembre 2004 Assemblée générale del’Association 19 h
L’Assemblée générale de l’Association s’est tenue à Paris chez Sara Beucler (Boudot).

22 Octobre 2004 à 19h – 23 Octobre 2004 à 20h30 – 10 décembre à 20h30Reprise de la Conférence-Danse intitulée « Que Faire ? » Conférence de circonstance pour 4 danseurs,1 comédien et 1 musicien.
Au Théâtre de Bligny , Hôpital de Bligny, 91640 Briis-Sous Forges, 01 69 26 10 39 avec Philippe Borrini et la Compagnie Picomètre. Textes de Pierre Boudot (la nuit obscure de l’amour), Gilles Deleuze et Olivier Cadiot. Ce spectacle a eu un grand succès en mars au théâtre Dunois (voir agenda en date du 20 mars 2004.)
Ce spectacle sera repris le vendredi 10 décembre 2004 au théâtre de l’Agora (9100 Evry) et le mercredi 9 mars 2005 au théâtre du Saulcy (57000 Metz).

26 Août 2004A la redécouverte …de l’écrivain Pierre Boudot.
La soirée de lectures et de rencontres organisée par l’espace A Contrario et l’Association Pierre Boudot a été un succés comme en témoigne l’article paru dans le journal de Saône-et-Loire le 3 septembre 2004.


20 Mars 2004
Spectacle : Que faire ? Conférence de circonstances
A partir du cours de Pierre Boudot, qu’il avait adapté pour le théâtre, Philippe Borrini a répondu à la demande de la chorégraphe Sophie Mathey. Ensemble ils ont créé un spectacle où le texte et la danse se mêlent et s’enrichissent l’un l’autre. Il a été représenté avec grand succès auprès d’une centaine de spectateurs au a href= »http://www.pierre-boudot.com/thtre-dunois/ »>Théâtre Dunois à Paris.


10 Mars 2004
Alice Mendelson présente le roman La Matasse
Dans le cadre de ses lectures au bar-librairie La Belle Hortense, 75004 Paris, Alice Mendelson a présenté le roman La Matasse et en a lu des extraits.


13 Septembre 2003
Mieux connaître Pierre Boudot
La soirée « Mieux connaître Pierre Boudot », organisée par la Bibliothèque d’Ameugny et l’Association Pierre Boudot, a réuni une soixantaine de personnes et permis à la bibliothèque de compléter sa collection de livres de Pierre Boudot.
Tout d’abord Monique de Chalendar a évoqué ses rencontres avec Pierre Boudot à l’époque du Collège culturel de Merzé. « Pierre avait l’art de susciter une atmosphère chaleureuse d’amitié et de simplicité … une ambiance telle que chacun puisse y trouver sa place ».
Alice Mendelson, conteuse et directrice d’ateliers d’écriture, nous a offert une présentation de l’œuvre à travers sa richesse et sa diversité : elle nous a lu quelques poèmes, des passages de ses Entretiens télévisés, de son essai sur l’ostracisme, avant d’en venir au roman La Matasse, « roman de formation par excellence ».
Enfin, Jean Brétagnolle, vétérinaire à Cluny, a fait vivre pour nous avec un enthousiasme touchant l’étonnant professeur de philosophie qu’était Pierre Boudot il y a quarante ans et l’ami qu’il garda jusqu’au dernier jour.

Mars 2003Lecture
Dans le cadre des manifestations qu’organise Werner Brûcke dans sa la librairie Art et Littérature (Paris 14ème), la soirée du 10 mars 2003 a eu lieu autour de Pierre Boudot. Alice Mendelson a lu des extraits choisis de La Louve et Les vents souffleront sans me causer de peur, après une présentation de l’auteur par Rémi Soulié. Les ouvrages de Pierre Boudot étaient exposés à la librairie et Rémi Soulié a rédigé un article pour la revue Immédiatement.


Mai 2002
Rencontre publique
Au cours d’une RENCONTRE PUBLIQUE organisée par l’Assuciation Pierre Boudot, le dimanche 26 mai à 18 heures au sous-sol de l’église de la Madeleine à Paris, des textes de Pierre Boudot ont été lus par : ALICE MENDELSON, conteuse, GENEVIEVE CLANCY, poète et professeur de philosophie à l’Université de Paris I, PHILIPPE TANCELIN, poète et professeur de philosophie à l’Université de Paris VIII. Et le jeudi 30 mai à Cluny, par ANNICK MICHAUD, comédienne.


Octobre 2001
- Rencontre à Montréal
Le 5 octobre 2001, Jeanne Boudot a fait à la maison des écrivains de Montréal, dans le cadre d’une rencontre organisée par les amis de Gaston Miron, une lecture d’une partie du texte Les Impostures, in Fureur et Espérance. Ont aussi été lus deux poèmes de Pierre Boudot, L’Eteignoir et Reflets, in L’Espérance dans les ténèbres.

31 Mai 2001 - Lecture publique par François Nourry et Philippe Tancelin
Le 31 mai 2001,à 17h , au Centre International de Création d’Espaces Poétiques et de Recherches, Université de Paris 8. François Nourry et Philippe Tancelin lisent La Nuit obscure de l’amour ou la parole invisible, le dernier cours du philosophe Pierre Boudot.